jeudi 2 octobre 2008

Je suis un peu à la bourre.

C'est pas exactement que je ne branle rien, mais je suis très en retard sur plusieurs chantiers. A tel point que je ne quitte pas mon lit, en attendant que ce retard se résorbe de lui-même. Je ne sais pas s'il s'agit de la meilleure tactique, mais c'est de loin la plus confortable.
Quand je dis que je ne quitte pas mon lit ça n'est pas non plus tout à fait exact puisque je vais parfois jusqu'à la cuisine pour y chercher du chocolat. Par contre pour mes besoins naturels je porte une couche, ça m'évite d'avoir à me lever.
Et pour cause: je lis les excellentes "Colonnes de Gébé", recueil de toutes les rubriques dessinées par Gébé dans Charlie Hebdo, qui vient de paraître à l'Association.
Gébé c'est un de mes dessinateurs préférés, et aussi peut être une des rares personnes que l'on pourrait qualifier du gros mot obscène de poète sans tomber dans le ridicule.