dimanche 31 mai 2009

Ce matin au 23 rue de Moscou.


Il m'a fallu des réflexes de tigre.
Je portais un lourd sac de linge sale au lavomatique de la rue de Turin et je l'ai aperçu, sortant d'une porte cochère, propre, chemise à carreaux impeccable, barbe taillée au cordeau. Je l'ai suivi mais le bougre marchait très vite. J'ai pris cette photo en le dépassant. Elle est cadrée de manière étrange, je l'ai prise presque en aveugle, mais elle a le mérite d'inscrire ce barbu dans un contexte de lignes géométriques qui mettent en évidence la pureté de la forme de ce petit bouc. Il est entré dans une grosse berline, je n'ai pas eu le temps de faire d'autres prises de vue.