vendredi 21 août 2009

On me demande ce que je branle.

Eh bien rien, je ne branle rien.
Je déprime chez moi, je mange des endives, je passe des heures à détester les gens, je ne lis pas, je ne regarde pas la télé, je n'écris pas, je ne dessine pas, et c'est à peine si je baise.
Je bois du café et je marche dans Paris en regardant les tronches des singes humains qui habitent mon quartier.
J'ai pourtant des tas de choses à faire mais j'arrive pas à m'intéresser, j'en ai rien à foutre, les gens peuvent tous bien crever d'un accès de choléra pustuleux du cul je m'en fous.
Certains diront que c'est la dépression, d'autres que c'est la loose, moi je leur dis merde et je vais me recoucher pour une semaine avec des carambars.
Je sors de mon lit le 30 août.