mercredi 5 août 2009

Paris au mois d'août.


Maman est partie en vacances avec les enfants. Papa est resté à Paris pour travailler. Il est seul, il peut enfin vivre à sa guise, c'est le soir, il décide d'aller rôder.
Papa tombe la veste, et se met à son aise. Mocassins en cuir, chaussettes de sport, adorables petites guiboles, short flottant modèle Platini 1982, sacoche, tee-shirt de jeune et tête de ministre du général de Gaulle.
Papa a complètement pété les plombs. Il ne s'est pas rendu compte que je le photographiais, tout grisé qu'il était par la brise du soir sur son corps presque nu.
Je rôde moi aussi le soir dans les quartiers touristiques tant il est vrai que Paris n'est véritablement capitale mondiale de la mode qu'au plus profond de l'été.