vendredi 21 mai 2010

Camarades, il faut tout laisser en plan. Ami chirurgien, laisse ton malade ouvert, cerveau à l'air, calotte crânienne dans un bassin d'inox, plantes-y ton scalpel et pars du bloc opératoire. Camarade pilote, enfile un parachute, ouvre la porte de ton airbus et saute sans te retourner, laisse donc les imbéciles que tu transportes se débrouiller sans toi. Amie sage-femme, oublie cette femelle beuglante sur sa table de travail, oublie-la, elle élèvera mal son Brandon ou sa Cynthia de toutes façons, saute dans ta bagnole et file.
Ne vous arrêtez pas au feu rouge, grillez les priorités, foncez, écrasez l'accélérateur. Peu importe les accidents, la tôle froissée, les enfants écrasés devant les écoles.
Toutes affaires cessantes filez acheter "La vie secrète des jeunes" de Riad Sattouf. Filez acheter ça, jetez une poignée d'argent au libraire et allez vous installer pour lire cette merveille. Vous oublierez votre malade qui se vide, votre avion qui s'écrase et votre bébé qui se présente en siège.