lundi 7 février 2011

Ouverture Vendredi 11 février

L'exposition du 22 de la rue du Cloître Saint Merri est visible pour encore deux semaines. J'ai fait une installation qui montre pas mal de travaux. C'est à côté de Beaubourg, pas loin de la fontaine Stravinsky. Je m'enferme pour quelques semaines, j'hésite à mettre ce blog hors ligne pour quelques mois afin de me consacrer à la fabrication de mon livre. Un bon séjour au fond d'une bonne caverne bien opaque me ferait du bien. Et puis j'en ai marre de recevoir des mails débiles, ça finit par me rendre nerveux plus que de coutume. Je dois travailler à mon livre, ça fait des années que ça traîne, mon éditeur est en grève, pas évident de se motiver dans un contexte de naufrage, autant faire un fanzine sur le Titanic, c'est du moins ce que je me dis en ce lundi matin.
Je ne ferai pas de journée portes ouvertes avant le mois de mai.

J'ouvre donc mon atelier vendredi 11 à partir de 14h et jusqu'à 19h, c'est la dernière ouverture avant plusieurs mois.

A propos de mails débiles:

note pour les étudiants qui m'envoient des demandes de stage comme par exemple celle-ci:

"Je suis élève en art et je pense qu'un stage chez vous pourrait être enrichissant pour nous deux".


C'est mal formulé.
Les demandes de stage sont à libeller comme suit:

"Ô Tampographe.
Maître incontesté de l'art imprimé portatif,
Splendeur des boulevards,
Perfection physique et morale,
Espoir de tous les chauves acariâtres.

Je rampe devant vous, Ô Tampographe, je me prosterne à vos pieds que je mouille de mes larmes. J'implore la faveur de venir travailler chez vous gratuitement, de vous assister dans votre tâche surhumaine, de recevoir de mauvais traitements physiques et moraux, de me contenter de poussière pour tout salaire. Je suis une jeune larve, je désire sortir de ma condition misérable d'élève des Beaux-Arts, je vous supplie de m'accepter comme stagiaire."