jeudi 14 juillet 2011

deux projets.



c'est un projet de maquette, me cassez pas les couilles en m'envoyant des mails au sujet des capitales non accentuées, je sais qu'il faut les accentuer, ça sera corrigé.

Le Tampographe termine les commandes en cours et ferme ses portes pour deux semaines. Il rouvrira en août. Il ne part pas à la plage, il reste chez lui, mais il s'enferme pour travailler. Pas la peine de venir le vendredi, vous trouverez porte close, pas la peine de taper au carreau on ne vous ouvrira pas.
Il baisse son rideau de fer. Il prépare deux livres à l'Association. Le premier sortira cet automne, le second au mois de janvier. Les pages s'accumulent sur son logiciel de mise en page. Le premier livre est terminé, il s'appellera " Bons Points Modernes", il n'y a plus qu'à l'imprimer. Il est d'ores et déjà annoncé comme cela par son éditeur:

L’Association s’enorgueillissait jusqu’à présent de compter dans son catalogue un auteur comme Vincent Sardon et de pouvoir présenter son formidable et méticuleux travail d’auteur de bandes dessinées. Hélas il avait choisi de disparaître dans une caverne et nous désespérions de ne plus pouvoir publier son travail.
Nous sommes heureux de mettre à disposition du public son carnet de Bons Points Modernes à découper, imprimés en trois couleurs selon les procédés les plus antiques de l'imprimerie nationale.
Les bons points Modernes sont un véritable hommage au matériel pédagogique des années 50. Ce carnet de trente planches de bons points sur carton ivoire ( format 16x24) ravira les amateurs de pédagogie réactionnaire et de pornographie amusante. Il fera un excellent cadeau de Noël, tout particulièrement auprès du corps enseignant et des étudiants de votre entourage, comme l'écrit son auteur:

"Dans un souci de démocratisation du savoir et d'éducation populaire, le Tampographe Sardon édite ces bons points d'exception. Mis au point par une équipe de chercheurs en psychopédagogie et testés sur un panel d'enfants humains et de singes anthropoïdes, ces bons points présentent des images de qualité et des thématiques qui passionneront les jeunes et combleront d'aise les enseignants les plus sourcilleux.
Un outil indispensable recommandé par l'inspection académique".

Ce carnet de bons points est le prélude à une autre publication qui fera date dans l'histoire de la tampographie contemporaine, puisque Sardon met actuellement la dernière main à un livre de 200 pages abondamment illustrées, qui relate quatre années de travail et de troubles nerveux divers sous la forme d'un journal de création mêlant travaux artistiques et textes autobiographiques. Ce deuxième ouvrage paraîtra en janvier 2012.