jeudi 24 janvier 2013

City babies attacked by rats




Des rats ont galopé toute la nuit dans la pièce qui me sert de chambre-cuisine-salle de bain. À quatre heures je me suis levé pour les chasser et j'ai entendu un bruit d'ongles qui patine sur du carrelage, comme quand un chien entre un peu précipitamment dans une cuisine. Je suis allé dans mon atelier, il était glacial, j'ai trouvé un gros trou qu'ils utilisaient pour entrer, et je l'ai bourré avec du papier. Je me suis recouché, j'ai éteint la lumière, deux minutes plus tard les galops et les couinements reprenaient. Le lendemain, en me levant, j'ai vu un énorme rat s'enfuir et s'engouffrer par un trou que je n'avais pas remarqué. Je suis allé à Belleville acheter du plâtre, et j'ai rebouché tous les trous que j'ai pu trouver.

Quelques nuits plus tard des bruits se sont fait entendre. Je me suis levé pour en trouver l'origine, il venaient du sol. J'ai remarqué un espace entre deux lattes de parquet, et j'ai vu la chose ci-dessus. Faute de trou, un rat était en train de creuser un nouveau passage dans mon parquet, avec une constance et une application assez inquiétantes.