lundi 3 juin 2013

Jaurès-Stalingrad.

Je n'ai qu'une seule photo du jeu de tampon que j'ai réalisé pour le festival de Bastia. J'étais pris dans les dernier préparatifs de mon exposition et j'ai tout fourré dans des cartons sans prendre le temps de faire une image qui ne soit pas trop floue. J'ai tout chargé dans une camionnette de location et j'ai filé vers Marseille pour prendre un bateau. Je suis allé voir Pakito au passage, pour récupérer des sérigraphies, et j'ai embarqué sur un ferry. 
J'ai gravé ce jeu de tampons avec une machine laser. J'ai économisé pour en acheter une. Elle sera livrée à mon atelier cet été, quand les travaux seront finis, qu'on aura consolidé le sol et que l'humidité sera retombée. 
Je fais des photos entre Jaurès et Stalingrad. Je prépare un jeu de tampon sur le même principe, que je graverai au laser et qui comptera cent tampons carrés de 6cm de côté.