jeudi 26 décembre 2013

Puntettu.


J'ai fait un jeu de tampons pour essayer de rendre la décrépitude et le bordel architectural assez spectaculaire du quartier du Puntettu, à Bastia. Là c'est une feuille d'essai sur du papier de soie. Le jeu de tampon ne sera pas fabriqué en série, il existe en un seul exemplaire, qui est utilisé à Bastia pour faire des ateliers avec des gamins de ce quartier, à ce que j'en sais.
Je prends quelques jours de vacances, je recommencerai le travail fin janvier. Je serai au festival d'Angoulême, le jeudi 30 et le vendredi 31 janvier. Non pas que cela m'enchante de retourner dans cette ville qui fut le théâtre de mes premiers troubles nerveux un peu alarmants, mais bon, l'Association m'a invité, et comme on ne m'invite pas très souvent, j'ai accepté.
A mon retour je préparerai une exposition qui aura lieu fin mars à Paris. Comme toujours je suis très en retard et je n'ai pas fait le dixième de ce que je devrais avoir fait pour montrer une exposition un peu sérieuse, mais on avisera en temps utile, quitte à faire des nuits blanches, à courir dans tous les sens, à ne s'alimenter que de sandwiches sous vide et de red-bull light, et à me mettre dans un de ces états limites qui font que justement personne ne m'invite jamais.