jeudi 8 février 2018

Goule

Je fais mes gammes quotidiennes en réalisant des tampons à partir d’affiches de vieux films de boule, de séries Z, de revues beefcake et de vampires à brillantine. Une partie de ces choses sera disponible à la galerie tampographique samedi prochain. Non visibles sur la photo: les sourcils de la goule Vampira, qui me donnent du fil à retordre, et un loup garou qui se met inexplicablement à ressembler à un yorkshire quand je le transforme en tampon.

À part ça on envisage d’ouvrir plus largement la galerie tampographique à partir du mois de mars, mais j’y reviendrai.